Les Aspects


Les aspects astrologiques leurs significations

Les aspects astrologiques représentent les relations entre les planètes et chaque aspect astrologique est une phase du cycle des relations entre deux planètes.

L'aspect nous montre sur quel mode se fait cette relation, et quelle est sa raison d'être et chaque aspect possède son propre langage.

 

Il est chargé du niveau de conscience de la personne, qui va adapter ses réactions à ce niveau.

 

Les aspects produisent des automatismes de répétition de situation.

Il est ainsi possible de prévoir la réaction de la personne, sur le secteur concerné par l’aspect.

En effet, l’aspect produit dans la vie, une projection de l’état de conscience de la personne, dissonante ou harmonieuse, de l’énergie qui est mise en jeu à travers cet aspect, sous la forme d'événements intérieurs ou extérieurs.

 

La femme projette sa propre énergie masculine sur les modèles extérieurs aussi longtemps qu’elle n’aura pas décodé que ses comportements lui appartiennent.

Idem pour les hommes, qui eux vont projeter leur propre énergie féminine.

Souvent nous invitons l’autre à pénétrer dans un scénario dont les règles sont déjà fixées à l’avance.

Il est donc important que nous sortions des répétitions comportementales par un travail sur nous.

Les aspects harmoniques :

 

Ils produisent des effets heureux, équilibrants, qui correspondent à nos attentes.

Les personnes ne se posent pas de questions, car personne souhaite rejeter des récompenses produites par des actes justes, mémorisés en nous.

Les aspects harmoniques engendrent donc des comportements dit conservateurs, donc statiques sur le plan de l’évolution.

Nous pouvons dans cette vie dormir sur nos lauriers, jusqu’à ce qu’un transit vienne déranger notre paisible bonheur.

Le transit dissonant annuel va provoquer une interrogation ponctuelle, mais la tendance sera de revenir à l’équilibre ancien, bien maîtrisé, bien sécurisé.

 

Distance de 60° le Sextile : (2 signes, + ou – 7° d'orbe) :

 

Il représente l'écart entre 2 planètes ou entre une planète et l'ascendant ou le milieu du ciel de 60° ou de 2 signes.

Cet aspect symbolise l'ouverture vers tout ce qui est nouveau.

Ainsi, Il permet, en établissant de nouvelles connexions, de déboucher sur une capacité d'apprentissage du nouveau, tout en favorisant la souplesse et un bon potentiel de compréhension.

Il indique le secteur de vie au sein duquel l'individu peut cultiver une nouvelle compréhension des choses, avec un degré d'objectivité plus élevé.

 

Distance de 120° le Trigone (3 signes, + ou – 7° d'orbe) :

 

 Il représente l'écart entre 2 planètes ou entre une planète et l'ascendant ou le milieu du ciel de 120° ou de 4 signes.

Le trigone représente une circulation d'énergie facile. L'individu n'a pas besoin d'élaborer de nouvelles structures ou de procéder à des ajustements sévères dans sa vie afin d'utiliser son énergie de manière créative.

Donc il n’est pas nécessaire de faire des efforts pour utiliser l'énergie de manière constructive pour soi et les autres. On parlera ici de dons ou de capacités à la naissance.

Le trigone indique surtout une manière d'être, plutôt qu'une manière de procéder. L'individu peut tellement être convaincu que ses aptitudes naturelles, coulent de source, qu'il demeure parfois inconscient de ses dons.

En fait, le trigone, nous informe de nos facultés développées au cours de nombreuses incarnations, et qui donc se manifeste aujourd'hui tout à fait naturellement.

Le trigone va ainsi aider à soutenir aspects dissonants du thème. Ce sont des autoroutes ou l'énergie circule facilement.

Les planètes établissent un dialogue harmonieux entre elles. Elles se complètent, elles s'apportent une aide, un soutien, de manière spontanée. Elles permettent ainsi de s'adapter aux situations, dans un climat d'harmonie et d'équilibre.

Les aspects dissonants :

 

Ils produisent des expériences à vivre qui génèrent de la souffrance, un déséquilibre, de l’angoisse et de la peur.

Les êtres auront tendance à les rejeter en les projetant sur les autres ou les subissant, en victime.

En règle générale, la responsabilité en est déléguée au monde extérieur, la fatalité, le destin, le karma, etc.…

La dissonance produit un refus de la souffrance, de la remise en cause, un refus de vivre en conscience ce que l’on a à vivre, pour en tirer les enseignements libérateurs des dissonances qui sont en nous.

Or la souffrance assumée, et le travail fait pour aller chercher l’origine du problème, produisent des effets évolutifs, plus certains que les beaux aspects harmoniques, de notre thème.

Nous avons tous tendance à chercher des ressources extérieures, telles que des solutions magiques, des prévisions encourageantes, au lieu de sortir de nos refus et de nos répétitions.

Ces aspects jouent un rôle important parce qu’ils sont l’expression de ce que nous avons à restaurer en nous, à travers les expériences de la vie.

Ils permettent ainsi de décoder, l’émergence d’événements porteurs de guérison, mais aussi la façon dont on s’enferme dans nos schémas, nos jugements, nos répétitions au quotidien.

Ils nous montrent notre état d’esprit.

Cela ne change pas le karma qui doit s’accomplir dans cette vie ci, mais nous permettra de l’aborder d’une manière radicalement différente.

Le résultat le plus claire : l’atténuation de la souffrance et parfois sa totale disparition, dans des situations qui autrefois, nous auraient anéanti.

Notre profonde conscience, acquise par le travail sur nous, peut remplacer nos réactions émotionnelles.

Cependant, il est important d’admettre d’abord, qu’à partir de notre organisation énergétique (l’énergie produite par les aspects), nous ne pouvons voir, penser, dire, agir, autrement).

Refuser cela produit des effets inversés, sans rien changer aux causes, qui constituent la base de la souffrance.

Il nous faut admettre le récit du patient, comme réel, dans son stade d’expérience actuelle, qui correspond à ses projections.

Le message des aspects est la base d’interprétation sur laquelle se fonde le récit du patient.

 

Pour finir :

Chaque aspect dissonant dans notre thème est un potentiel de croissance pour toute l'humanité.

C'est pourquoi les générations non de cesse de se révolter vis à vis des coutumes et des traditions du père et de la mère. Il s'agit pour ses nouvelles générations de créer du sens, d'innover.

 

Et si nous les vivons sans conscience, la souffrance et les difficultés vont alors nous pousser à comprendre, comment nous devrions nous comporter afin de trouver le bonheur.

 

 

Distance de 0° la Conjonction (+ ou – 7° d'orbe) :

 

Elle indique la position de planètes se trouvant l'une à côté de l'autre,

ou la conjonction entre une planète et l'ascendant ou le milieu du ciel.

La conjonction est un aspect majeur dit important, car les énergies des planètes se mêlent, il se fait donc une fusion, une union plus ou moins bien vécue.

Car pour que l'union soit favorable, il est important que les planètes aient des affinités comme par exemple :

. une vénus conjointe à la lune :

ici les planètes sont en bon termes, elles se comprennent. L'action va être

renforcée, stimulante, positive.

Cependant, si les planètes sont de nature opposée comme par exemple :

. une vénus conjoint mars

les planètes vont freiner l'action, il peut y avoir une confusion, une inhibition, une confrontation, une anarchie au niveau de l'action de chacune des planète sur l'autre produisant de la disharmonie.

 

Les conjonctions les plus puissantes :

Ce sont celles qui introduisent des planètes personnelles telles que : le soleil-la lune-mars-vénus-mercure ou l'ascendant.

Elle vont caractériser des dimensions, des facettes dominantes, de la personnalité, tels que :

. des besoins impérieux et dominants,

. des modes d'expression de la personnalité puissants,

 

Distance de 90 ° le Carré (+ ou – 7° d'orbe) :

 

Il représente l'écart entre 2 planètes ou entre une planète et l'ascendant ou le milieu du ciel de 90° ou de 3 signes.

Le carré est un aspect de conflits intérieurs, de tensions qui produisent des difficultés qui vont forcer l'individu à prendre conscience des choses enfouies en lui.

Cela produit très souvent, une inadaptation du comportement, un déséquilibre qui poussent le sujet à franchir une étape, en prenant conscience de ses difficultés.

Le carré va exiger plus d'efforts pour intégrer des énergies divergentes.

 

Comment se libérer de ces énergies dissonante, productrice de tensions qui font souffrir :

 

Cela ne peut se faire que par le truchement d'une action bien canalisée et structurée.

Le carré va se présenter comme une difficulté qui se présentera périodiquement, jusqu'à ce que l’individu ait appris à le dominer.

Ils révèlent toutes les pistes de travail à faire sur nous.

. lorsqu'ils sont mal vécus : donne de la dispersion,

. lorsqu'ils sont bien vécus : donne de l'incarnation, de l'affirmation.

 

 Dans les secteurs de vie où ils se trouvent :

 

Il y aura des luttes et des défis qu'il faudra impérativement affronter pour en soulager les tensions car celles-ci renferment beaucoup d'énergie.

Le carré génère des peurs, face à ce qu'ils symbolisent. Or la peur est notre ennemie lors de nos tentatives de confrontation parce qu’elle réduit toute énergie positive pour faire face avec efficacité, aux problèmes sous-jacents.

Une décision d'action va toutefois s'imposer car le carré propose un engagement, sous la forme d’une prise de position. Il s'agira alors de faire plutôt que ne rien faire.

 

Distance de 180 ° l'opposition (+ ou – 7° d'orbe) :

 

L'opposition est la division du cercle en deux. Cet aspect est basé sur la relation des contrastes qu'il va falloir harmoniser, réconcilier pour donner naissance à un potentiel créateur.

Il faut savoir que lorsque deux planètes sont en opposition, elles sont en confrontation.

Or la confrontation devrait pouvoir développer la conscience de l'écoute, afin de trouver des solutions d’entente entre les deux fonctions planétaires, du style : regarder les choses sur un autre angle, ne plus nier un pôle mais essayer d'harmoniser l'ensemble, ne plus accentuer un pôle au détriment de l'autre.

L'opposition invite à l'urgence du dialogue.

 

Un exemple : Vénus opposé Saturne

Saturne : pôle sérieux, responsable, sans fantaisie,

Vénus : esthétique, légère, liée au monde du désir

 

Cet aspect nourrit une ambivalence. Il faudrait apporter un peu de vénus à saturne et un peu de saturne à vénus.

Par exemple, arrondir les angles de saturne, responsabiliser les affects de vénus.

L'opposition oblige le sujet à dépasser une situation devenue douloureuse. Les planètes en contradiction sont en lutte constante et leur harmonisation ne pourra se faire , qu'à travers des prises de conscience.

Il faut savoir que l'aspect se présente comme un test, un face à face obligatoire, et tant qu'il n'est pas intégré, il apporte des limitations et des tensions, mettant la personne au cœur d'une dualité, qui la fait réagir une fois sur le mode d'une des planètes, une fois sur le mode de l'autre planète, et cela jusqu'à produire un déchirement, entre les deux tendances contradictoires, vécues successivement.

 

En revanche :

. apprendre à utiliser harmonieusement les 2 fonctions,

. trouver un équilibre, par le dialogue,

va permettre de donner naissance à la création de ce qui pourrait être un potentiel réparateur et puissant chez la personne.

Parce que l'opposition se présente, en réalité, comme le point de départ d'un potentiel créatif endormi et qui ne demande qu'à se réaliser.

Pour cela, il faudra apprendre à réconcilier les opposés et prendre conscience qu'ils peuvent coexister et cohabiter à l'intérieur d'une même personne.

 

Pour finir :

 

L'opposition peut se dissoudre dès lors que nous avons fait les compréhensions nécessaires, alors que le carré est une tension qui va demeurer toujours latente en nous et qui oblige le sujet à évoluer constamment dans sa vie.

 

Distance de 150 ° le Quiconce (+ ou – 7° d'orbe) :

 

C'est un moment de réajustement, de purification et d'amélioration de la conscience de soi.

Le quinconce peut être vécu dans un sentiment d'insatisfaction ou en rejetant la faute sur les autres.

Son but est de faire appel à des techniques de travail sur soi pour clarifier ce qui doit l'être dans la relation entre les deux planètes.

 

Récapitulatif :

. La conjonction : distance de 0 à 7°

. le trigone : distance de 120° 4 signes

. le sextil : distance de 60° 2 signes

. le carré : distance de 90° 3 signes

. l'opposition : distance de 180° 6 signes

 

(plus ou moins 7° d'orbe)

Absence dans le thème astral de :

 

. conjonction :

. donne de la difficulté à se concentrer sur un projet,

. une tendance à la dispersion

 

. sextile :

. donne de la difficulté à s'exprimer, il faudra développer ses capacités mentales, travailler à sa communication

 

. de trigone :

. donne une obligation à dépenser beaucoup plus d'énergie

que les autres pour obtenir satisfaction dans ses relations personnelles. Il faudra apprendre à équilibrer ses relations avec

autrui, être plus créatif.

 

. de carré :

. donne de la difficulté à comprendre les défis que propose l’existence. Un refus également de voir les choses en face

Difficulté donc à surmonter ses épreuves. Il faudra se créer ses propres défis pour évoluer.

 

. d'opposition :

. donne de la difficulté à voir la réalité en face. Trop de subjectivité,

donc tendance à se faire des illusions sur soi-même et autrui.

Comment l'égo s'exprime :

 

En trigone, en sextil, en carré, ou en opposition

 

. avec les planètes personnelles :

. mercure : impacte notre pensée

. vénus : impacte nos sentiments

. la lune: impacte notre sensibilité

. mars : impacte nos désirs

. avec les planètes liées au monde sociale :

. Saturne : impacte nos cadres, nos obligations,

. Jupiter : impacte notre chance, notre expansion, nos ouvertures,

. avec les planètes supra conscientes :

(ce que l'ego aura à transformer, à purifier dans cette vie)

. Uranus : impacte nos changements impératifs,

. Neptune : impacte une dissolution, un lâcher prise impératifs

. Pluton : impacte notre transformation profonde et totale

 

leur but impératif : évoluer, avancer